Vous êtes ici :

RGE

Le RGE, qu’est-ce que c’est ?

C’est une nouvelle mention destinée à faciliter l’identification des professionnels. Elle devient obligatoire à partir du 1er septembre 2014 pour l’obtention d’aides de l’État par les particuliers dans le cadre de travaux de rénovation énergétique.

Cette mention vise à accélérer la montée en compétences des professionnels du bâtiment et de permettre de mieux identifier les compétences en termes de performance énergétiqueet ainsi d'orienter les choix des maîtrises d'ouvrage.

Le dispositif "Reconnu Garant de l'Environnement" (RGE), établi en 2011 pour les professionnels réalisant des travaux dans le domaine de l'énergie dans les bâtiments, s'est élargi en 2013 à ceux réalisant des prestations intellectuelles: bureau d'étude, économistes de la construction, architectes...

 

Distinction entre le RGE Travaux et le RGE Etudes

La mention "RGE Travaux" s'adresse aux entreprises réalisant des travaux d'amélioration de la performance énergétique chez les particuliers.

La mention "RGE Etudes" concerne les prestations d'études ou de maîtrise d'oeuvre réalisées pour des bâtiments ou installations d'énergies renouvelables de taille conséquente (chaufferies biomasse, bâtiments tertiaires, résidentiel collectif...)

 

 

 

Les architectes et le RGE

En tant que profession réglementée, les architectes ne sont pas soumis aux mêmes dispositions que les autres professionnels dans le cadre de la réalisation de prestations de maîtrise d'oeuvre.

Ainsi, les architectes ne sont pas porteurs de la mention RGE mais devront, en cas de financement, d'un projet éco-conditionné par l'ADEME, s'entourer de prestataires titulaires de la mention RGE dans le domaine de qualification exigé.

Le Conseil National de l'Ordre des Architectes (CNOA) ainsi que l'Union Nationale des Syndicats Français d'Architectes (UNSFA), apportent leur soutien à la démarche "RGE" (Reconnu Garant de l'Environnement).

L'obtention de la performance énergétique du bâtiment est en effet le résultat du travail en commun de l'ensemble des professionnels réalisant des prestations intellectuelles, dès l'amont des projets.

Sources : Ces lignes sont le fruit d’une compilation de la lettre de l’Ademe vers les bureaux d’études.